© Iloé Photography

Parcours

Interprète éclectique, Céline Laly se forme tout d'abord au genre de l'opéra dans plusieurs institutions en Europe (CNSM de Paris dont elle est diplômée en chant et musique de chambre, Universität für Musik und Darstellende Kunst de Vienne et Accademia Santa Cecila de Rome), ainsi qu'auprès de Thomas Quasthoff, Renata Scotto, Kiri Te Kanawa, Marjana Lipovsek et Ann Murray. Elle est par ailleurs lauréate en 2011 du Concurso Internacional de Canto Montserrat Caballé.

Explorant durant plusieurs années le répertoire de l'opéra et de l'oratorio, ainsi que celui de la musique de chambre qu'elle privilégie spontanément, certaines productions éveillent son goût pour une approche théâtrale et dramatique du chant. Elle est ainsi marquée dans ses premières années par des oeuvres telles que Pelléas et Mélisande / Mélisande (Debussy), Peer Gynt / Solveig (Grieg) avec le comédien Didier Sandre ou Kátia Kabanová / Varvara (Janacek). Cette dernière production, mise en scène par André Engel et créée au Théâtre des Bouffes du Nord, reçoit le Grand Prix du Syndicat de la critique pour la meilleure production lyrique de l’année 2012.

En marge de ces régulières productions, Céline est incidemment invitée à prendre part à plusieurs expériences musicales qui lui sont inhabituelles (La Clique des Lunaisiens, Archimusic). Bien que toujours sensible au genre de l'opéra et profondément attachée à ce versant de la vocalité lyrique, ces rencontres déterminantes lui indiquent un rapport à la voix assurément plus cohérent.

Céline Laly élabore ainsi au fil des années des projets extrêmement personnels, tout en conservant son lien au monde lyrique. Affirmant son intérêt pour des répertoires inexplorés (sortie en 2018 de son premier disque solo Mélodies autour du compositeur César CUI - 4 étoiles du magazine Classica) et des vocalités souvent atypiques, elle trace en collaboration avec d'autres artistes des lignes artistiques qui lui sont propres, notamment avec la compagnie Les Gens de la Voix, dont elle est artiste associée. Naissent ainsi les spectacles de théâtre instrumental Cabaret Bricolé (2017) et Bistanclaque (2020/21) avec le TriO Sélectif, le récit musical Camille Claudel (2018) avec le Portrait Musical, et le micro-opéra Butterfly, l'envol (2020) avec le collectif La Boutique et la Cie Les Voix élevées - Les Mains dans le Cambouis. 

Reconsidérant constamment ses connaissances en matière de vocalité, titulaire du Certificat d'Aptitude de chant lyrique, Céline Laly enseigne depuis 2020 au Conservatoire à Rayonnement Régional de Versailles. Outre l'enseignement du chant, elle y dirige également un atelier de théâtre et d'invention musicale. Elle est par ailleurs régulièrement sollicitée en qualité de professeur, de tutrice en formation à la pédagogie ou de jury (Académie Gnessine de Moscou, CNSM de Paris, Pôle Sup' 93, PSPPB, Académie internationale de musique de Flaine...).